Veuillez patienter pendant que nous traitons votre requête
Veuillez patienter...

Steve Paxton

Physical Things (historique)

Steve Paxton, Music for Word Words, 1963. 
Photo © Robert McElroy/Licensed by VAGA, New York, NY.
Steve Paxton est l'un des membres fondateurs du Judson Dance Theater. C'est dans ce cadre qu'il rencontre Billy Klüver, lequel participe à la création de l'une de ses chorégraphies, Afternoon (A Forest Concert), en 1963.

Apparemment assez éloignées des réflexions sur l'usage des technologies dans les pratiques artistiques, les chorégraphies de Steve Paxton proposent au danseur des situations qui modifient ses modes de perception habituels, accordant par là même une grande importance au corps biologique. Les stratégies sont multiples : répétition de mouvements quotidiens comme la marche (Transit, 1962), choix de la forêt comme lieu de représentation (Afternoon (A Forest Concert), 1963), immersion du danseur dans une enveloppe en plastique qui se rétracte jusqu'à devenir une seconde peau (Music for Word Words, 1963). Dans 9 Evenings, Steve Paxton développe ces stratégies à grande échelle, proposant cette fois-ci au spectateur de transformer sa perception en lui offrant une expérience immersive et participative. Non seulement il rejoint ainsi deux des courants importants des années 1960, le Happening et l'Expanded Cinema, mais il trouve dans les technologies un terrain propice à ses propres réflexions : comment les technologies modifient-elles notre perception, quel impact ont-elles sur notre corps? Plutôt que de répondre à cette question par une représentation, il propose aux spectateurs de tenter une expérimentation sur leur propre corps (d'où un titre très explicite : Physical Things), en prenant comme modèle le symbole technologique par excellence, l'avion : « En ce qui a trait à la pression d’air et à la topographie, cette pièce n’est pas un avion, elle est plutôt le contraire d’un avion, mais le reste est en grande partie analogue. (1) »

Clarisse Bardiot © 2006 FDL

(1) 9 Evenings: Theatre and Engineering, sous la direction de Pontus Hultén et Frank Königsberg, [New York], Experiments in Art and Technology; The Foundation for Contemporary Performance Arts, [1966].