Veuillez patienter pendant que nous traitons votre requête
Veuillez patienter...

Recombinant Media Labs

CineChamber

CineChamber, performance de Biosphere et Egbert Mittelstaedt (2011)
Recombinant Media Labs (RML), CineChamber (2009-2012) Recombinant Media Labs (RML), CineChamber (2009-2012)
Recombinant Media Labs (RML), CineChamber (2009-2012) (video)
Recombinant Media Labs (RML), CineChamber (2009-2012) (video)
Recombinant Media Labs (RML), CineChamber (2009-2012) Recombinant Media Labs (RML), CineChamber (2009-2012) Recombinant Media Labs (RML), CineChamber (2009-2012) Recombinant Media Labs (RML), CineChamber (2009-2012)

Le CineChamber est un dispositif audiovisuel immersif développé par le Recombinant Media Labs (RML). Il s’agit d’une installation rectangulaire composée de dix écrans suspendus dans l’espace, installation au cœur de laquelle le public est invité à venir s’installer pour assister à la présentation d’œuvres spécifiquement conçues pour ce format. Le spectateur est entouré à 360 degrés par des projections vidéo et des sons multicanaux dont les sources sont dissimulées derrière les écrans, générant ainsi les conditions idéales pour une expérience viscérale de la matière audiovisuelle.

Le dispositif n'a pas d’orientation précise, le devant et le derrière étant interchangeables et le public est libre de déambuler au sein même de la zone délimitée par les écrans ou autour de ceux-ci. L’ensemble du système offre de vastes possibilités combinatoires de création et de diffusion audiovisuelles. Le contenu sonore et vidéo est généralement contrôlé à partir d’une table placée à l’extérieur du dispositif, quoique dans certaines circonstances, par exemple lors de prestations en direct où l’artiste le souhaite, il est possible de disposer d'une régie de contrôle à la vue du public.

Le CineChamber a été installé en 2011 aux festivals CTM à Berlin (Allemagne), MusikProtokoll à Graz (Autriche) et CynetArt à Dresde (Allemagne). Le dispositif y a donné lieu à la création de nouvelles œuvres par des artistes en résidence et le corpus ainsi accumulé a ensuite été présenté soit en différé (diffusion d’œuvres enregistrées au préalable), soit en direct (prestations où l’artiste manipule certains des paramètres sonores ou visuels).

MUTEK et la fondation Daniel Langlois pour l'art, la science et la technologie ont eu l'honneur de présenter la première nord-américaine de CineChamber du 22 mai au 3 juin 2012 à Excentris (Montréal) dans le cadre de la 13e édition du festival MUTEK.

www.cinemaexcentris.com
www.mutek.org

© 2012 FDL