Veuillez patienter pendant que nous traitons votre requête
Veuillez patienter...

Proportional Control System

Outil

Fred Waldhauer, Proportional Control System, 1996.
Photo Peter Moore © Barbara Moore/Licensed by VAGA, NY.
Table de contrôle du Proportional Control System Répétition au gymnase de Berkeley Heights David Tudor, Bandoneon! (a combine)
Identification de l'outil

Nom de l'outil : Proportional Control System
Date de conception : 1966
Concepteur : Fred Waldhauer
Dimensions : 10" x 14" x 3"

Notice historique

En 1966, Fred Waldhauer travaille en tant qu'ingénieur sur les systèmes de communication chez Bell Labs. Par ailleurs, il fréquente des musiciens et collabore occasionnellement à leurs projets. Waldhauer élabore le Proportional Control System pour le festival 9 Evenings. L'intérêt principal de cet instrument est de se présenter comme une interface très facile à utiliser : on déplace un crayon optique au-dessus d'une table à tracer afin de contrôler à distance jusqu'à 16 objets fonctionnant avec un signal électrique (haut-parleurs, projecteurs, moteurs...). Il ne s'agit donc pas d'une console son ou d'un pupitre lumière, mais d'un instrument polyvalent qui peut être manipulé directement par l'artiste.

Dans 9 Evenings, trois performances ont recours au Proportional Control System : Bandoneon! (a combine) de David Tudor, Solo de Deborah Hay et Variations VII de John Cage. Il est utilisé essentiellement pour spatialiser le son : 12 cases sont affectées aux 12 haut-parleurs répartis autour de la salle. Manipulé par David Tudor dans Solo, parfois avec deux crayons optiques simultanément, dans Bandoneon!, le Proportional Control System permet de contrôler à la fois l'intensité lumineuse de certains projecteurs, le volume et la spatialisation du son. Dans cette performance, l'entrée n'est pas le crayon optique, mais le signal sonore du bandonéon capté par quatre micros.

Fred Waldhauer considère que le Proportional Control System a été sous-employé dans 9 Evenings. Il a de fait été utilisé de manière ponctuelle alors qu'il aurait pu être l'une des pièces maîtresses du TEEM et se substituer à des éléments plus traditionnels comme la console son. Après le festival, le Proportional Control System fait partie des éléments proposés aux artistes par Experiments in Art and Technology (E.A.T.). Waldhauer réalise une nouvelle version de cette interface pour l'une des performances de John Giorno à la fin des années 1960.

Description de l'outil

Le Proportional Control System est composé d'une table à tracer, de 16 récepteurs et d'un crayon optique. La face supérieure de la table est recouverte d'une feuille de plastique blanc sur laquelle est dessiné un damier de 16 cases. L'intérieur de la table renferme des composants électroniques (oscillateurs et amplificateurs). Les 16 récepteurs sont composés d'un filtre, d'un détecteur et d'un contrôleur.

Liste brève des matériaux

Deux modules de composants électroniques et un crayon électronique.

Liste des composants

Oscillateurs, photorésistances, amplificateur, filtres, détecteurs, contrôleurs, transistors.

Mode opératoire

Le Proportional Control System est une interface intuitive à destination des artistes qui permet de contrôler à distance les éléments visuels et/ou auditifs d'une performance. La quantité de lumière reçue par les photorésistances disposées sous chacune des cases du damier varie proportionnellement à la distance entre le crayon optique et le damier. Cette variation de signal est transmise à 16 récepteurs, via une sortie composite. Chaque récepteur peut être relié à un projecteur, un haut-parleur ou un moteur. Ainsi, il est par exemple possible de spatialiser le son en faisant correspondre chaque case du damier à un haut-parleur, et d'ajuster simultanément le volume de chaque haut-parleur en fonction de la distance entre le crayon et le damier.

Par ailleurs, une séquence d'événements déclenchés par le parcours du crayon optique (ou tout autre type d'entrée) peut être enregistrée sur une bande magnétique. Il est ainsi possible de programmer le Proportional Control System en plaçant la bande magnétique en entrée.

Effets

Manipulation à distance de projecteurs, haut-parleurs et/ou moteurs électriques.

Documents consultés

Loewen, Norma, Experiments in Art and Technology: a Descriptive History of the Organization, New York, New York University, 1975. 420 p. Thèse présentée dans le cadre d'un doctorat en philosophie à l'École d'éducation, de santé, de soins infirmiers et de professions artistiques, New York University, en 1975.

[Memorandum - abstract on proportional control system for the festival of art and engineering. And notes about its use / Fred Waldhauer] (daté du 19 septembre 1966), 1 feuillet. La fondation Daniel Langlois pour l'art, la science et la technologie, Fonds 9 Evenings: Theatre and Engineering. — 9 EVE 00032686.

[Interviews Made While Producing the Documentaries on 9 Evenings: Theatre and Engineering] / [produit par Experiments in Art and Technology; interviewers : Barbro Schultz Lundestam, Julie Martin, Billy Klüver]. Tourné le 7 et 8 september, 1997, 1 vidéocassette (2 h, 4 min.) : copie-maîtresse, coul., stéreo, DVCAM (Sony). Entretien avec John Giorno, cameraman de Open Score par Robert Rauschenberg. La fondation Daniel Langlois pour l'art, la science et la technologie, Fonds 9 Evenings: Theatre and Engineering. — 9 EVE VID 00032224 / M.

Vincent Bonin © 2006 FDL