Veuillez patienter pendant que nous traitons votre requête
Veuillez patienter...

Projecteurs et moniteurs vidéo modifiés

Outil

David Tudor, Bandoneon! (a combine)
David Tudor, Bandoneon! (a combine) David Tudor, Bandoneon! (a combine) David Tudor, Bandoneon! (a combine)
Identification de l’outil

Nom de l’outil : Projecteurs et moniteurs vidéo modifiés
Nom alternatif : TV Oscillator
Date de conception : 1965
Concepteur : Lowell Cross

Notice historique

Lowell Cross a mis au point son dispositif en 1965 pour Video II (B), alors qu'il étudiait en musique électronique à l'Université de Toronto. Dans cette installation, l'image abstraite produite sur l'écran d'un oscilloscope ou d'une télévision modifiée est engendrée par une bande audio placée en entrée de ces derniers. Video II (C) et Video II (C) reprennent le même principe, afin de contrôler respectivement l'image d'un téléviseur couleur et des lasers. Au printemps 1966, Lowell Cross compose Musica Instrumentalis pour David Tudor. Le dispositif est très proche de Video II (B), mais il s'agit cette fois-ci d'une performance en direct où c'est le son d'un instrument - un bandonéon - qui engendre les images des téléviseurs couleur et noir et blanc modifiés. Musica Instrumentalis inspire directement Bandoneon! (a combine). Dans cette œuvre, pour des raisons d'échelle propre à l'espace de la représentation, il ne s'agit plus de modifier des téléviseurs, mais directement des projecteurs vidéo monochromes. Cependant, la modification entraînant la détérioration du projecteur (1), un seul sera utilisé, au lieu des trois initialement prévus. C'est pourquoi Lowell Cross a recours à une autre solution : filmer en direct un oscilloscope (première et seconde performance) et l'un de ses téléviseurs modifiés (seconde performance) connectés aux micros qui captent le son du bandonéon.

Le dispositif mis au point par Lowell Cross est très novateur pour l'époque : les premiers téléviseurs modifiés et l'exploration des potentialités graphiques grâce au dérèglement des appareils apparaissent dès les années 1950 et commencent à être pleinement exploités, notamment par Nam June Paik, au début des années 1960. (2) 

Description de l’outil

Téléviseur et projecteur modifiés de sorte à produire des images cinétiques abstraites en fonction du son d'un instrument de musique ou d'une bande audio enregistrée.

Liste brève des matériaux

Téléviseur, projecteur, microphones, magnétophone

Mode opératoire

Un signal audio stéréo est connecté en entrée du téléviseur ou du projecteur, de sorte à contrôler le mouvement des électrons qui balayent l'écran selon les axes x et y. Il ne s'agit pas de modifier une image existante, mais de créer une image en fonction du son émis. Lowell Cross intervient vraisemblablement sur les bobines déflectrices du tube cathodique.

Effets

Images abstraites cinétiques en noir et blanc ou en couleur.

Documents consultés

Cross, Lowell, « Musica Instrumentalis, Video II (B), Video II (C), Video II (L) », Source: Music of the avant-garde, no. 9 (1971), p. 3-10. Publié sur Internet : http://www.lowellcross.com/

Cross, Lowell, « Remembering David Tudor: a 75th anniversary memoir », Frankfurter Zeitschrift für Musikwissenschaft, (2001), p.1-35. Publié sur Internet : http://www.8ung.at/fzmw/2001/2001T1.htm

Cross, Lowell, Memories of two works performed at « 9 Evenings: Theatre and Engineering », 25th Street Armory, New York, NY, 1966, texte non publié, archives personnelles de Lowell Cross, 1966 (remanié en 2005).

Chadabe, Joël, A conversation with David Tudor (1993). Publié sur Internet : http://emfinstitute.emf.org/articles/chadabe.tudor_93.html 

Vincent Bonin © 2006 FDL

(1) Cross, Lowell, « Remembering David Tudor: a 75th anniversary memoir », Frankfurter Zeitschrift für Musikwissenschaft, (2001), p.1-35. Publié sur Internet : http://www.8ung.at/fzmw/2001/2001t1.htm

(2) Pour une vision récente des débuts de l'art vidéo. Voir : Quenault, Grégoire, Reconsidération de l’histoire de l’art vidéo à partir de ses débuts méconnus en France entre 1957 et 1974, Thèse soutenue le 10 décembre 2005.