Veuillez patienter pendant que nous traitons votre requête
Veuillez patienter...

Décodeur

Outil

Mise au point du décodeur
Décodeur (détail) Plateforme mobile
Identification de l’outil

Nom de l’outil : Décodeur
Date de conception : 1966
Concepteurs : Billy Klüver, Cecil Coker, Robby Robinson, Herb Schneider
Dimensions : 6 x 6 x 10 pouces

Notice historique

Une version simplifiée du décodeur avait été mise au point pour Variations V de John Cage en 1965 par Billy Klüver et Cecil Coker. Le principe est conservé pour 9 Evenings. Robby Robinson et Herb Schneider le perfectionnent, en ajoutant notamment la possibilité de déclencher une suite d'événements, et non plus un événement isolé. Cet instrument, seul ou en série, est l'une des pièces importantes du TEEM. Il a été utilisé dans quasiment toutes les performances. Par exemple, dans Vehicle de Lucinda Childs, il permet un déclenchement aléatoire des lumières, tandis que dans Solo de Debora Hay, il est utilisé pour le contrôle des plates-formes mobiles.

Description de l’outil

Reconnaissance de la fréquence d'un signal audio et déclenchement d'un relais en fonction de la présence ou de l'absence de tonalités prédéfinies.

Liste brève des matériaux

Boîtier, batterie et composants électroniques

Liste des composants

Trente-six transistors, cinq relais, quinze commutateurs, cinq petits témoins lumineux.

Mode opératoire

Une fréquence audio est reconnue par l'une des cinq anches réglées sur une fréquence spécifique, ce qui déclenche l'un des cinq relais correspondants. Les relais sont connectés à différents artefacts électroniques et/ou mécaniques. L'élément connecté « joue » pendant la durée de la tonalité. Des commutateurs, en renversant la polarité, permettent d'activer le relais lorsque la tonalité est absente. L'agencement de deux transistors dote ce dispositif d'une mémoire à court terme ou d'un générateur d'impulsions. Ce principe permet de commander les cinq relais en cascade, à des intervalles définis : une tonalité déclenche un relais; les transistors auxquels il est associé déclenchent le second relais et ainsi de suite. Il est possible de relier entre eux plusieurs décodeurs et de démultiplier ainsi les commandes en cascade. Il est également possible d'enclencher le décodeur directement par un commutateur, sans passer par une entrée audio.

Effets

Commande d'artefacts électroniques et mécaniques; enchaînement de commandes; création de boucles; hasard.

Documents consultés

Schneider, Herb, A glimpse or more at some technical aspects not seen by the third partner of Nine Evenings – the public. Experiments in Art and Technology. Records, 1966-1993, Research Library, The Getty Research Institute, Los Angeles, California (940003).

Klüver, Billy, « Interface: artists/engineers », E.A.T. Proceedings, no. 1 (Apr. 21, 1967), p.1-23.

Schneider, Herb, A view from central. Experiments in Art and Technology. Records, 1966-1993, Getty Research Institute, Research Library, Accession no. 940003. Box 2, file 16-17.

Vincent Bonin © 2006 FDL