9 Evenings: Theatre and Engineering

Les 10 performances (13-23 octobre 1966)


John Cage, Variations VII (performance)John Cage, Variations VII (performance)
John Cage emploie le principe de l’aléatoire pour sélectionner les matériaux composant sa performance, mais n’utilise aucune piste enregistrée.
Lucinda Childs, Vehicle (performance)Lucinda Childs, Vehicle (performance)
Dans Vehicle, Lucinda Childs met en parallèle une série de situations où se révèlent les qualités et les limites de chaque élément non statique sur le plateau.
Öyvind Fahlström, Kisses Sweeter than Wine (performance)Öyvind Fahlström, Kisses Sweeter than Wine (performance)
Kisses Sweeter than Wine se divise en neuf parties composées de plusieurs saynètes collées bout à bout, sans continuité narrative.
Alex Hay, Grass Field (performance)Alex Hay, Grass Field (performance)
Alex Hay structure le contenu de Grass Field selon trois paramètres : l’amplification de phénomènes biologiques, l’uniformité chromatique du plateau, l’attribution d’une tâche unique aux interprètes.
Deborah Hay, Solo (performance)Deborah Hay, Solo (performance)
Dans Solo, Deborah Hay confère une temporalité et une présence visuelle égale à tous les éléments de la performance (danseurs, accessoires, éclairage, trame sonore).
Steve Paxton, Physical Things (performance)Steve Paxton, Physical Things (performance)
Steve Paxton crée un environnement dans lequel les participants peuvent circuler, brouillant ainsi la ligne franche séparant habituellement les danseurs des non-danseurs.
Robert Rauschenberg, Open Score (performance)Robert Rauschenberg, Open Score (performance)
Robert Rauschenberg fait dériver le contenu de sa performance des caractéristiques du lieu où elle est présentée.
David Tudor, Bandoneon! (a combine) (performance)David Tudor, Bandoneon! (a combine) (performance)
David Tudor met en circuit un instrument traditionnel (le bandonéon) avec un assemblage de composants technologiques.
Robert Whitman, Two Holes of Water - 3 (performance)Robert Whitman, Two Holes of Water - 3 (performance)
Dans Two Holes of Water-3, Robert Whitman juxtapose les temporalités propres au cinéma et à la vidéo par le truchement de l’espace théâtral
Yvonne Rainer, Carriage Discreteness (performance)Yvonne Rainer, Carriage Discreteness (performance)
Yvonne Rainer dirige des danseurs et des non-danseurs afin qu’ils exécutent des tâches génériques (marcher, transporter des accessoires de scène d’un point à l’autre).