Veuillez patienter pendant que nous traitons votre requête
Veuillez patienter...

Nan Hoover

Biographie

Nan Hoover, formée en beaux-arts, travaille avec la vidéo depuis le début des années 1970. Son exploration des frontières de la visibilité dans le médium électronique n’est pas mue par un concept technique, mais réside plutôt dans une approche esthétique globale au monde visible. Hoover utilise des macroperspectives de parties du corps et de papiers pliés, dont l’agrandissement extrême et le positionnement inhabituel de la perspective de ces objets en relation avec la caméra créent des effets d’apparence étrange. Les images conjuguant papier et une de ses mains ou un de ses bras peuvent aisément être prises pour des dunes ou des montagnes. Des contrastes marqués de doigts illuminés engendrent une dynamique dans laquelle les objets du corps semblent désincarnés, comme de la matière autonome dans un cadre spatial qui est, à dessein, non défini; ici, la différence entre un plan image à plat et la perspective tridimensionnelle s’évanouit. Hoover défie le public qui doit faire preuve d’imagination pour reconnaître ce qui est présenté. Son travail interpelle aussi le processus d’observation par des contrastes faibles et parfois un éclairage minimal, ainsi que par l’absence de profondeur de foyer dans les premières vidéos. Pour Hoover, la vidéo est un jeu réciproque entre lumière et mouvement.